• 1 valisette
  • 1 pare-soleil
  • 20 films
  • 10 feuilles de dessin
  • 1 feutre noir
  • 1 notice
Xoomy – Animal
Ravensburger

NOTE GLOBALE

❤️❤️💔

ÂGE CONSEILLÉ

7 ans +

COMPÉTENCES

Créativité-Motricité--

PRIX MOYEN

25 €

NBRE DE JOUEUR(S)

1

TAGS

#apprentissage | #art | #autonomie | #cadeau | #créativité | #dessin | #sens | #voyage | Un joueur
  • Valisette colorée
  • 5 types de dessins différents
  • Netteté des dessins imprimés
  • Résistance de la lampe LED
  • Encoches de maintien prévues
  • Plait beaucoup aux enfants
  • Résultats faciles à obtenir
  • Utilisation facile à comprendre
  • Possibilité de mixer les films pour obtenir des dessins originaux
  • Développe la motricité fine
  • Développe le graphisme
  • Stimule l’attention visuelle
  • Stimule les compétences spatiales
  • Développe la coordination œil-main
  • Stimule la créativité
  • Pare-soleil prévu
  • Notice très complète
  • Valisette assez grande pour tout contenir
  • Fragilité de la charnière
  • Filtres et vitre sensibles aux griffes
  • Fragilité du feutre à pointe fine
  • Fragilité du pare-soleil
  • Nombre restreint de films
  • Dessins à l’apparence trop naïve pour le public cible
  • Zoom peu utile
  • Dessins très petits
  • Films à détacher soi-même
  • Ouverture difficile à actionner
  • Notice peu attirante
  • Notice pas à jour
  • 4 piles non fournies

Description

La valisette Xoomy est un outil de dessin permettant, grâce à un système de projection, de reproduire sur du papier des dessins imprimés sur des films transparents.

Fonctionnement :

- Choisir le film orné du dessin que l'on souhaite reproduire.

- Ouvrir la valisette.

- Placer ce film sur la fenêtre du zoom.

- Choisir le niveau de grossissement de l'image en montant ou en descendant le zoom.

- Allumer la lampe.

- Refermer la valisette.

- Glisser une feuille dans le cadre en plastique placé au-dessus du zoom. La lumière de l'ampoule projettera les contours du film sur la feuille permettant au dessinateur de les suivre.

ANALYSE


Esthétique

Dès qu’ils aperçoivent la boite colorée et joliment illustrée, les enfants s’en saisissent, l’ouvrent et découvrent une valisette vert pomme, vive et joyeuse, accompagnée de films transparents ornés de dessins bien nets et d’une naïveté qui les fait sourire ! 

En regard de ces teintes vives, la couleur grise du feutre renvoie une image un peu terne… Dommage également que la notice ne soit pas plus attirante.

Solidité

D’apparence solide, la valisette Xoomy risque pourtant de s’abîmer au fil des utilisations. Voici quelques constats inquiétants :

- La valisette s'ouvre et se ferme grâce à une unique charnière en plastique flexible. Ce plastique est connu pour durcir avec le temps et est donc susceptible de se fragiliser au fil des utilisations. Par conséquent, le risque est important de se retrouver avec la valisette dans une main et son couvercle dans l’autre…

- Si les films transparents sont souples, solides et bien imprimés (le dessin ne s’écaille pas quand on les gratte du bout de l’ongle), ils sont aussi très sensibles à l’usure. En effet, au fur et à mesure du temps le plastique transparent se couvre de griffes qui réduisent la visibilité du dessin. Et l’on déplore le même danger concernant la vitre en plastique où l’on vient glisser la feuille en papier.

- La pointe du feutre est très fine et ne résistera pas aux pressions des petites mains qui peuvent être maladroites ou indélicates.

- Le pare-soleil en carton non renforcé est lui aussi susceptible d’être rapidement usé.

- La notice est simplement constituée de feuillets en papier agrafés ensemble.

La solidité du Xoomy pourrait donc être renforcée.

Un aspect positif est toutefois à relever : la lampe LED utilisée actuellement est plus résistante en cas de chute que l’ampoule qui était fournie dans la précédente version du jouet.

Ludisme

Les enfants adorent cette machine qui leur permet de dessiner n’importe où et d’obtenir des résultats bluffants ! En effet, grâce au Xoomy il est désormais très simple de décalquer un dessin dont l’apparence rendra fier n’importe quel enfant peu sûr de lui.

Choisir un film, ajuster le zoom, allumer la lumière, placer la feuille… il suffit de quelques gestes pour devenir un véritable illustrateur. Et une fois le contour du dessin réalisé, le petit artiste peut encore s’amuser à le colorier.

Mais ce n’est pas tout ! Ravensburger a innové en proposant aux enfants de mélanger les films présents dans la boite. Certains affichent en effet des lignes en pointillés permettant de combiner plusieurs parties d'animaux pour inventer une nouvelle créature. Grâce à ces lignes de démarcation, le jeune dessinateur peut, par exemple, accoler la tête du crocodile au corps du kangourou et aux pattes d’un ours, ou choisir de composer un visage totalement imaginaire à partir de quatre visages d’animaux. Les films proposant des mandalas peuvent eux aussi être combinés de sorte à obtenir un mandala vraiment original. Les artistes en herbe en redemandent !

Une remarque plus négative : le nombre de films prévu (20) est relativement restreint. Même s’ils peuvent être combinés, le ludisme diminue au fur et à mesure que l’enfant s’habitue aux dessins qui y figurent. Par ailleurs, notons aussi que ces dessins ont une apparence naïve qui risque d’ennuyer les dessinateurs ciblés par le fabricant (le Xoomy est destiné aux enfants de 7 ans et plus, alors que les illustrations très enfantines parlent mieux aux enfants de moins de 7 ans).

Qualités éducatives

Cette valisette de dessin permet aux petits artistes de travailler de nombreuses compétences : 

- La motricité fine est travaillée pendant la préparation de la séance de dessin (ouvrir la valisette, placer le film sur le projecteur, glisser la feuille de dessin dans les encoches, etc.) et pendant l’activité de décalcomanie. 

- En manipulant son feutre, l’enfant travaille sa préhension pouce-index et améliore son geste graphique et par là même son écriture !

- En repassant sur les traits projetés, l’enfant travaille son attention visuelle et sa faculté de concentration.

- L'enfant entraîne aussi des compétences spatiales en orientant son feutre suivant les traits apparus sur sa feuille.

- La coordination oculomotrice, c'est-à-dire le fait de déplacer la main qui dessine en fonction de ce que l’œil perçoit, est elle aussi stimulée.

- Enfin, Xoomy encourage la créativité. En utilisant sa valisette de dessin, l'enfant fait un ensemble de choix stimulant ses envies créatrices : il choisit le dessin à reproduire, les combinaisons d’images à associer, les couleurs nécessaires pour le coloriage final, etc. La créativité est toutefois limitée par le fait d’avoir à choisir parmi une vingtaine de modèles préexistants.


Conception technique

Excepté les problèmes liés à sa solidité, le Xoomy est plutôt bien conçu. Parmi ses qualités techniques, on remarque :

- La présence de 5 types de dessins différents. Chaque série de dessins est associée à une lettre. La série A propose les animaux et leurs petits, la série B (Mix Max) propose les corps à combiner, la série C (drôles de têtes) propose les têtes à mélanger, la série D donne à voir des animaux dans un décor, et la série E est dédiée aux mandalas.

- Les lettres sont indiquées sur les films afin de pouvoir plus facilement identifier la série à laquelle ils appartiennent. Ce système est intelligent quoiqu’assez peu utile en fin de compte puisque la simplicité des dessins laisse très peu de place au doute (pas besoin de lire le E pour identifier un mandala parmi les autres images...).

- Le zoom fonctionne bien et il est apprécié des enfants. Force est de constater qu’il n’est cependant pas très utile, puisque la différence de taille entre un zoom maximal ou minimal n'est pas flagrante (environ 0,5 cm).

- Les dessins sont simples à reproduire et leurs lignes bien nettes. 



- Les séries de dessins à mélanger sont bien conçues et leurs lignes de démarcation correspondent parfaitement. Si l’enfant est adroit et précis, il parvient réellement à dessiner une créature combinant différents éléments d’animaux.

- Le pare-soleil est très utile pour diminuer l'impact de la lumière sur le projecteur, mais il n’est pas toujours suffisant. En cas de forte luminosité ambiante, l'enfant devra trouver un endroit plus ombragé pour dessiner.

- On apprécie la notice très complète qui encourage les enfants à manipuler les films avec précaution. On leur explique de se laver les mains pour ne pas salir les films, le projecteur ou la surface transparente et on leur conseille de tenir les films par les bords pour ne pas altérer leur visibilité en laissant des traces de doigts.


Parallèlement à ces belles qualités, on regrette que les dessins soient si petits (10cm x 10cm) et l’on se demande pourquoi le fabricant propose des films à détacher avant la première utilisation, alors que cela aurait pu être fait en usine (afin d’éviter d’abîmer le matériel avant même de l’avoir utilisé). 


Aspect pratique

L’aspect pratique nous laisse une impression mitigée… Certains aspects sont très convaincants, d’autres moins. Voici nos remarques !

Ce qui fonctionne : 

- Des petites encoches ont été prévues pour que les films tiennent bien droit sur le zoom, et que la feuille en papier reste bien droite sur la surface de dessin. C’est pratique et ça limite les risques de déformation des contours. Le système n’est pas pour autant infaillible ; le dessinateur en herbe doit apprendre à l’utiliser correctement. 

- La valisette est assez grande pour qu’on y range tout le nécessaire de dessin. La poignée est bien dimensionnée et le jeu n'est pas trop lourd. C'est donc un jouet facilement transportable et utilisable à table, dans un fauteuil, etc.

Et ce qui coince : 

- Les languettes d’ouverture de la valisette sont difficiles à actionner (même pour un adulte).

- La notice a beau être complète, elle n’est pas à jour ! Elle précise à grand renfort de dessins comment changer l’ampoule alors que cette version du Xoomy fonctionne avec une LED non remplaçable…

- Le jeu fonctionne avec 4 piles AA non fournies. À prévoir, d’autant plus si on projette d’offrir la valisette en cadeau.

CONCLUSION

La valisette Xoomy est jolie et promet de belles heures de plaisir aux jeunes amateurs de dessin. Composer un mandala, reproduire minutieusement un animal réel ou composer une créature fantastique, voilà le programme ! En manipulant son matériel de dessin, l’artiste en herbe travaille sa motricité fine, développe ses compétences visuelles et alimente sa créativité… Un jouet aux qualités ludiques et éducatives indéniables, mais qui souffre toutefois de nombreuses failles du point de vue de la solidité et des aspects pratiques. Un dessinateur averti en vaut deux !

Astuce éducative

Pour varier les plaisirs, créez vos propres modèles sur une surface transparente plastifiée et proposez-les à votre petit dessinateur ! 

Analyses avec les mêmes tags :

Le musée d’Iris

Le musée d’Iris

❤️❤️❤️❤️❤️

6 - 9 ans

Une visite au musée qui devient rapidement un voyage extraordinaire !

Même les princesses pètent

Même les princesses pètent

❤️❤️❤️❤️💔

3 - 6 ans

Un livre pour désacraliser en douceur le stéréotype de la princesse parfaite.

Magformers – Dinosaur set 65 pièces

Magformers – Dinosaur set 65 pièces

💛💛💛💛💛💛

3 ans +

Créez dix dinosaures différents avec les pièces en plastique aimantées de Magformers.