• De la poudre de slime
  • Des paillettes bleues
  • 1 petit mesureur
  • 1 spatule
  • 3 colorants
  • 1 pipette
  • 1 sachet de pompons
  • 2 yeux mobiles
  • 1 autocollant bouche
  • 1 sac à fermeture ZIP
  • 1 notice
Slime Lab – Monster
SES Creative

NOTE GLOBALE

❤️❤️❤️❤️

ÂGE CONSEILLÉ

8 ans +

COMPÉTENCES

Motricité-Sensoriel--

PRIX MOYEN

10 - 12 €

NBRE DE JOUEUR(S)

1

TAGS

Sans pile | Un joueur
  • Gros succès auprès des enfants
  • Résultat convaincant
  • Ustensiles solides et réutilisables
  • Quantité suffisante de matériel
  • Pochette ZIP étanche
  • Instructions visuelles
  • Développe la lecture de consignes visuelles
  • Développe la planification
  • Présente diverses indications de mesures
  • Développe la motricité fine
  • Stimule la coordination des mouvements
  • Exige de l’autocontrôle
  • Permet de travailler le mélange des couleurs
  • Instructions peu détaillées
  • Indications numériques approximatives
  • Manque d’adhérence de l’autocollant
  • Durée de vie limitée à 3 jours

Description

Le Slime Lab – Monster est un kit destiné à fabriquer son propre slime, puis à décorer une pochette ZIP dans laquelle on le rangera pour lui donner l’apparence d’une créature monstrueuse.


Utilisation :

  • Verser la moitié de la poudre de slime dans un récipient.
  • Avec la pipette, ajouter les doses de colorant afin d’obtenir la couleur désirée.
  • Tourner pendant 1 minute avec la spatule, puis ajouter 1/3 des paillettes.
  • Ajouter 2 x 30ml d’eau chaude et tourner pendant 2 minutes avec la spatule.
  • Chauffer au four à micro-ondes pendant 3 x 15 secondes environ.
  • Lorsque la mixture fait de la mousse, l’enlever avec précaution du four.
  • Attendre 15 minutes que la préparation refroidisse.
  • La verser dans la pochette ZIP et y ajouter les pompons.
  • Mettre la préparation au frigo pendant quelques heures.
  • Décorer la pochette avec l’autocollant.
  • C’est prêt !
  • ANALYSE

    Esthétisme, attrait


    Avec ses couleurs vives et la photographie d’un enfant ravi de manipuler un slime à l’allure bien gluante, la boite de Slime Lab – Monster sait comment attirer le regard des enfants ! Une fois ouverte, on y découvre un feuillet d'instructions coloré et imagé accompagné du matériel nécessaire.

    Les ustensiles et accessoires de bricolage ont une apparence tout à fait standard. On pourrait les retrouver dans n’importe quel autre kit de bricolage, puisqu’ils n’ont pas été décorés ni personnalisés par la marque. L’autocollant représentant une bouche grimaçante et les deux yeux mobiles constituent la petite touche un peu plus originale que les enfants aiment beaucoup.

    L'ensemble n'est pas particulièrement esthétique. Le matériel semble avant tout avoir été prévu pour être efficace.

     

    Solidité

    Le matériel de bricolage est suffisamment solide pour pouvoir être utilisé tout au long de la préparation du slime. La pipette et le gobelet mesureur pourront même être récupérés pour servir à d’autres jeux ou expériences par la suite. Il faudra par contre faire plus attention avec le feuillet d’instructions. Imprimé sur une simple feuille de papier glacé pliée en deux, il sera le premier à souffrir lors des manipulations nécessaires à la réalisation du slime. Toutefois, le Slime Lab – Monster étant un jouet à usage unique, le feuillet ne servira plus à rien une fois le slime fabriqué. Sa fragilité n’est donc pas réellement handicapante.

     

    Ludisme

    Demandez à un groupe d’enfants qui veut venir fabriquer du slime avec vous, et vous les verrez tous débarquer en courant ! Pour des raisons qui échappent encore aux adultes, tous les enfants (bon, allez, presque tous !) sont attirés par cette étrange mixture visqueuse dans laquelle ils pourraient plonger leurs mains pendant des heures. Vous ne serez donc pas surpris d’apprendre que ce Slime Lab – Monster fait partie des kits de loisirs créatifs qui ont rencontré le plus d’enthousiasme chez nos petits testeurs. Ce qu’ils ont préféré ? Avoir la possibilité de fabriquer leur propre slime (quelle fierté de pouvoir dire : C’est moi qui l’ai fait !), d'y rajouter des pompons, des yeux et une bouche pour le transformer en créature gluante. Le must : les paillettes qui lui donnent un air encore plus fabuleux ! Sans oublier la pochette ZIP qui leur permet de transporter leur slime partout avec eux, tout en gardant toujours la possibilité de l’ouvrir pour en toucher la substance gluante ! 

     

    Qualités éducatives

    Les activités de bricolage permettent de travailler une foule de compétences.

    - Avant toute chose, les enfants doivent faire preuve d’organisation et de planification afin de préparer efficacement le travail qu’ils s’apprêtent à faire. Pour cela, ils vont non seulement apprendre à organiser leur matériel et l’espace dans lequel ils bricolent, mais ils vont aussi devoir analyser visuellement les images qui représentent les étapes à suivre. Cette étape de lecture de consignes suppose de pouvoir déchiffrer et comprendre la signification des schémas de même que les indications numériques qui les accompagnent. Au cours de l’activité, les enfants seront confrontés à différentes durées exprimées en secondes, en minutes, en heures ou en jours, mais aussi à l’écriture fractionnaire et diverses autres unités tels que les millilitres ou les degrés. Sans s’en rendre compte, ils feront des manipulations intimement liées aux mathématiques !

    - La motricité fine est stimulée tout au long de l’activité, puisque les enfants sont obligés d’exécuter des gestes précis lorsqu’ils manipulent les ustensiles et la fermeture du sachet ZIP. Certaines étapes sont plus délicates, comme lorsqu’il s’agit de verser de l’eau chaude, de sortir le récipient bouillant du micro-ondes ou de ne renverser qu’une certaine quantité de poudre ou de paillettes dans la pâte. Pour y parvenir, les enfants comprennent vite qu’ils doivent manipuler le matériel avec précaution, ce qui exige de l’autocontrôle et leur demande d’apprendre à mieux coordonner leurs mouvements afin d’agir avec souplesse.

    - Enfin, la présence de trois colorants différents permet d’expérimenter concrètement les mélanges de couleurs. Les enfants découvrent qu’il suffit d’une goute de couleur foncée pour changer complètement l’apparence de leur slime. Ils testent, observent, et par conséquent, se transforment en petits scientifiques qui mettent à l’épreuve leur raisonnement.

    Conception technique

    La conception technique du Slime Lab - Monster nous laisse une appréciation mitigée.

    En ce qui concerne les points positifs, notons que le matériel est présent en quantité suffisante, que les colorants sont efficaces et que les ustensiles sont fonctionnels. Quant à la pochette ZIP, une fois la fermeture tirée, elle ne laisse rien déborder.

    Les points négatifs concernent les instructions, l’autocollant et la durée de conservation du slime. 

    - Les instructions sont réduites au strict minimum. Elles ne proposent aucune explication écrite en dehors d’une série d’images accompagnées d’indications de mesures. Les enfants comme les adultes se trouvent donc parfois confrontés à des instructions qu’ils ne sont pas sûrs d’interpréter correctement. Par ailleurs, les indications numériques affichées dans les instructions ont également posé question. Par exemple : pourquoi ne verser que la moitié de la poudre de slime ? À quoi est destinée l’autre moitié ? Y a-t-il une étape que nous aurions manquée ? Est-ce pour réaliser un second slime par la suite ? Cependant, si on suit les indications scrupuleusement, on se rend vite compte que la quantité de slime obtenue ne correspond pas aux images présentes sur la boite. Il est nécessaire de verser l’intégralité de l’éprouvette de poudre si on veut réussir à avoir assez de slime pour remplir la pochette ZIP. C’est d’autant plus dérangeant que les quantités d’eau affichées sont beaucoup trop élevées si on n’utilise qu’une partie de la poudre. Dans ce cas, le mélange reste beaucoup trop liquide… Enfin, les indications de durées étaient chaque fois sous-évaluées par rapport au temps dont nos petits testeurs ont eu besoin pour réaliser les différentes tâches. Quelle que soit la quantité de poudre ou d’eau utilisée, il a toujours fallu mélanger, faire refroidir ou reposer le slime plus longtemps.

    - L’autocollant qui représente une bouche est censé être collé à l’extérieur de la pochette ZIP. S’il adhère bien les premières minutes, il se décroche dès que l’enfant manipule un peu trop sa pochette, et est donc vite égaré.

    - Enfin, les instructions indiquent que le slime a une durée de vie de 3 jours seulement. Après autant d’efforts de préparation, les enfants qui ont créé leur slime ont bien du mal à le jeter à la poubelle, comme conseillé par le fabricant.


    Utilisation pratique

    L'activité nécessite l’assistance d’un adulte pour éviter les risques de brulures avec l’eau chaude ou la préparation qui sort du micro-ondes.

    Une fois intégré au mélange, le colorant ne tache pas les mains des enfants. On vous conseille cependant de protéger les surfaces sur lesquelles le slime sera préparé, pour éviter toute mauvaise surprise.


    CONCLUSION

    Ce kit de fabrication de slime rencontre un succès immédiat auprès des enfants. Bien que les instructions manquent de clarté, elles permettent quand même d’obtenir un slime particulièrement visqueux, pour le plus grand bonheur des petits créateurs ! L’ajout de paillettes, de pompons et d’autocollants rend l’ensemble encore plus convaincant. Les enfants sont fiers de pouvoir montrer leur monstre de slime aux copains et de le transporter partout avec eux grâce à la pochette hermétique. 

    Astuce éducative

    Utilisez le colorant restant pour réaliser toutes sortes d’expériences qui permettront à votre enfant de mieux comprendre comment les couleurs primaires donnent naissance aux couleurs secondaires. Par exemple, ajoutez ces colorants à des boules de pâte à sel ou faites-en de la peinture.

    Analyses avec les mêmes tags :

    Le musée d’Iris

    Le musée d’Iris

    ❤️❤️❤️❤️❤️

    6 - 9 ans

    Une visite au musée qui devient rapidement un voyage extraordinaire !

    Même les princesses pètent

    Même les princesses pètent

    ❤️❤️❤️❤️💔

    3 - 6 ans

    Un livre pour désacraliser en douceur le stéréotype de la princesse parfaite.

    Magformers – Dinosaur set 65 pièces

    Magformers – Dinosaur set 65 pièces

    💛💛💛💛💛💛

    3 ans +

    Créez dix dinosaures différents avec les pièces en plastique aimantées de Magformers.