• 1 plaque Station
  • 1 plaque Vallée
  • 1 plaque Fonte
  • 4 plaquettes Montagne
  • 4 plaquettes Animaux
  • 16 jetons Déchets
  • 3 poubelles en carton
  • 1 dé en bois
Viva Montanya
Bioviva!

NOTE GLOBALE

❤️❤️❤️❤️

ÂGE CONSEILLÉ

4 ans+

COMPÉTENCES

Réflexion---

PRIX MOYEN

15 - 20 €

NBRE DE JOUEUR(S)

2-6 joueurs

TAGS

Écologique | Intergénérationnel | Jeu de société | Sans pile
  • Apparence colorée, joyeuse
  • Illustrations claires et soignées
  • Jeu coopératif
  • Thème positif
  • Règles simples à comprendre
  • 2 niveaux de jeu
  • Stimule la mémoire visuelle
  • Stimule l’analyse visuelle
  • Stimule le repérage spatial
  • Stimule l’attention visuelle
  • Stimule la concentration
  • Améliore les connaissances
  • Développe les compétences sociales
  • Choix pertinent des déchets
  • Autocorrection possible
  • Plateau visuellement efficace
  • Notice claire et illustrée
  • Règles multilingues
  • Fabriqué en France
  • Matériaux recyclés
  • Durée de jeu adaptée
  • Rangement pratique
  • Poubelles un peu fragiles
  • Mécanique de jeu vite facile et répétitive

Description

Viva Montanya est un jeu coopératif qui veut sensibiliser les joueurs à la protection de la nature. L’histoire est simple : la montagne est polluée par de nombreux déchets qui menacent de glisser vers la vallée lors de la fonte des neiges. Les joueurs parviendront-ils à les jeter à temps dans les poubelles appropriées ?

But du jeu : Récupérer les déchets avant que la neige fonde.

Préparation : Les joueurs construisent le plateau en positionnant la plaque « Station » à laquelle ils accolent les plaquettes « Animaux », « Montagne », « Fonte », et « Vallée ». Les jetons « Déchets » sont placés au hasard et recouvrent entièrement les animaux.

Déroulement : À tour de rôle, les joueurs lancent le dé et appliquent la règle associée au dessin apparu.

- Face « animal » : le joueur retourne un déchet sous lequel il pense que l'animal révélé par le dé est caché. S'il a vu juste, il peut jeter le déchet à la poubelle. Si l'animal ne correspond pas à celui qui figure sur le dé, il repose le déchet à sa place.

- Face « poubelle » : coup de chance ! Le joueur peut jeter n'importe quel déchet à la poubelle.

- Face « soleil » : la neige fond. Le joueur avance une plaquette « Montagne ».

Fin du jeu : Si tous les déchets ont été ramassés avant que la neige fonde jusqu'à la station, les joueurs gagnent la partie. Dans le cas contraire, la fonte des neiges entraîne les déchets vers la vallée et les joueurs ont perdu.

ANALYSE


Esthétisme, attrait

Vous pensez que les jeux écolos sont ternes et trop sérieux ? Détrompez-vous ! Viva Montanya démontre qu’un jeu qui concerne l’environnement peut être joyeux et pétillant !

D’emblée, on est séduit par le couvercle de la boite : les enfants qui collectent les déchets sont souriants et drôles, tout comme le bouquetin surpris d’être soulevé comme un vulgaire détritus.

Conçues dans le même esprit, les plaquettes sont elles aussi colorées et très richement illustrées. Les poubelles en carton et le dé en bois ont fière allure. Quant aux nombreuses illustrations (empreintes dans la neige, petits personnages, pot de confiture entamé…), elles sont détaillées et soignées.

Chapeau donc pour l’esthétique globale de ce jeu écolo!


Solidité

La solidité du matériel porte à discussion.

Pas de danger pour les plaquettes, les jetons et la boite de rangement qui sont réalisés en carton épais et résisteront bien à une utilisation normale. Imprimée sur un papier épais, la notice est également résistante.

Les poubelles en carton nous inquiètent davantage : en effet, ces objets doivent être pliés avant utilisation et sont donc plus fragiles. D’une part parce que le carton est assez fin, d’autre part parce que la plupart des pliages se défont à force d’être manipulés. Pour consolider l’ensemble, une seule solution : le papier collant ! 

Quant au dé en bois, il est évidemment solide. Toutefois, on manipulera l’objet avec soin de sorte à ne pas user trop vite les autocollants collés sur chacune de ses faces. Et pour ménager les dessins, on veillera à ce que les petites mains des joueurs soient propres !


Ludisme, plaisir

Les jeunes joueurs aiment l’idée de se battre ensemble pour la bonne cause, d’être rassemblés autour d’un objectif commun : sauver la montagne de la pollution qui guette !

Une fois n’est pas coutume, les enfants ne s’opposent pas les uns aux autres, mais tentent de faire face aux coups de dés qui déterminent la fonte des glaces… Soudés autour d’un thème positif, débarrassés de tout esprit de compétition et confrontés à des règles qu’ils comprennent facilement, les plus petits s’amusent avec les plus grands. Viva Montanya convient idéalement pour une partie familiale, avec parents et grands-parents.

Un avertissement toutefois : si ce jeu simple et répétitif convient bien aux enfants de 3 à 6 ans, il risque de lasser assez rapidement les plus grands.

Qualité éducative

D’un point de vue éducatif, Viva Montanya est pleinement satisfaisant ! En y jouant, les enfants développent de nombreuses compétences.

- La mémoire visuelle : Plus l’enfant lance le dé, plus il risque de tomber sur le soleil qui accélère la fonte des glaces. Il doit donc se presser de retrouver l'emplacement des animaux ! Pour ce faire, il doit mémoriser la place des animaux qui apparaissent lorsque les autres joueurs retournent des déchets.

- En même temps que la mémoire, l'analyse visuelle est mobilisée puisqu'il s'agit d'observer et d'analyser attentivement les images qui figurent sur les plaquettes. Le travail de repérage spatial est également important puisque les joueurs doivent repérer l’emplacement de chaque animal au sein du plateau.

- L’ensemble de ces activités requiert une bonne attention visuelle et le maintien d’un bon niveau de concentration.

- La thématique du jeu permet aux enfants de développer une série de connaissances liées à la protection de l'environnement et au tri des déchets.

- Enfin, puisque c’est un jeu coopératif, les joueurs développent des compétences sociales particulières : parvenir à un accord (pour déterminer le jeton à retourner), discuter et négocier en cas de désaccord, gérer les frustrations, faire bloc afin d’atteindre un objectif commun, être conciliants, tolérants, etc.

Conception technique

La conception technique de Viva Montanya est très convaincante.

- On apprécie les deux niveaux de jeu. Le premier niveau (le plus simple) suppose que les joueurs ramassent les déchets et les jettent indifféremment à la poubelle. Le second niveau précise les choses puisque les joueurs doivent cette fois collecter les déchets puis choisir la poubelle dans laquelle il convient de les jeter. Cet apprentissage du tri sélectif est doublement intéressant : il permet aux enfants de développer leurs connaissances et ajoute un brin de complexité et de piment à la partie. On utilisera cette variante avec les joueurs qui s’en sortent bien et commencent à considérer que le premier niveau est répétitif et monotone…

- Les illustrations des déchets sont claires et ne laissent planer aucun doute. Tube de crème solaire, canette, couche de bébé… on sait à quoi on a affaire ! On évite ainsi les confusions et les discussions interminables pour tenter d’identifier les objets dessinés.

 - On sent que le jeu a été conçu en partenariat avec les stations de ski des Pyrénées, car les déchets qui figurent sur les jetons sont ceux qu'on retrouve régulièrement dans la nature : mégots de cigarette, bouteille en verre, etc.

- Le jeu propose 16 déchets différents. Ce nombre relativement restreint permet aux enfants de s’approprier rapidement l’exercice du tri et du recyclage. En contrepartie, les enfants plus âgés ou plus à l’aise avec ces connaissances risquent de considérer que l’activité est un peu trop simple… Qu’à cela ne tienne : il suffit de passer à un autre jeu !

- Au verso de chaque jeton déchet se trouve un pictogramme indiquant dans quelle poubelle le placer. On apprécie la présence de ce picto qui permet l'autocorrection. Les enfants peuvent jouer de manière automne sans aller chercher constamment l’avis de papa et maman.

- On aime beaucoup le fonctionnement du plateau, c’est-à-dire le système de languettes qu'on intervertit pour faire progresser la fonte des glaces. C’est visuellement très efficace !

- Les explications sont claires et agrémentées d'un schéma qui montre bien où placer chaque languette et comment appliquer les changements du plateau en fonction du dé. La notice reprend aussi des exemples qui permettent de comprendre clairement ce que peut contenir chaque poubelle.

- Les règles sont multilingues.

- En bon jeu écolo, celui-ci est entièrement fabriqué en France à partir de matériaux recyclés.

- Léger bémol enfin : le système de tri auquel on fait référence ici n'est pas universel. Dans certains pays, les déchets alimentaires (même sales, un pot de yaourt par exemple) peuvent être jetés dans la poubelle de tri. Il faudra donc parfois ajuster les explications aux réalités des joueurs. Notons que ces différences restent toutefois anecdotiques et que, dans l’ensemble, les règles de tri sont assez similaires. Quoi qu’il en soit, ces petites différences sont une excellente occasion de discuter des déchets et de la possibilité qu’ils ont (ou pas) d’être recyclés.

Utilisation pratique

Notons enfin que le jeu est très pratique !

On y joue rapidement : 20 minutes suffisent pour une partie. Voilà qui est parfait, puisque cette durée correspond bien au temps d'attention des enfants (qui jouent sans se « forcer »).

La boite de rangement est adaptée à son contenu (pas de gaspillage) et comporte des emplacements qui permettent de ranger soigneusement les poubelles, les languettes et le dé. Le matériel ne risque donc pas de s’abîmer en se baladant dans la boite.

CONCLUSION

Chez Jouons Malin, nous sommes sous le charme de ce jeu collaboratif ! On aime son thème résolument positif et on apprécie beaucoup que les joueurs unissent leurs forces contre la pollution. Rassemblés autour de ce bel objectif, les enfants se familiarisent avec les règles du tri sélectif et du recyclage et développent de nombreuses compétences éducatives dont la mémoire, l’analyse et l’attention visuelles, le repérage spatial, la concentration, etc. La conception technique du jeu est très convaincante et son aspect pratique irréprochable. Léger bémol concernant la fragilité de certains éléments… mais rien qui puisse gâcher le plaisir de jouer à ce beau jeu écolo !

Astuce éducative

Vos enfants savent parfaitement où jeter le trognon de pomme, la bouteille en plastique et le paquet de chips ? Compliquez-leur la tâche en créant de nouveaux jetons ! Pour y parvenir, servez-vous d'un jeton existant pour tracer sur une feuille les contours des jetons tout neufs puis illustrez les nouveaux déchets qu'il faudra apprendre à trier. Une fois cette tâche accomplie, ajoutez vos jetons à ceux compris dans le jeu.



Analyses avec les mêmes tags :

Le musée d’Iris

Le musée d’Iris

❤️❤️❤️❤️❤️

6 - 9 ans

Une visite au musée qui devient rapidement un voyage extraordinaire !

Même les princesses pètent

Même les princesses pètent

❤️❤️❤️❤️💔

3 - 6 ans

Un livre pour désacraliser en douceur le stéréotype de la princesse parfaite.

Magformers – Dinosaur set 65 pièces

Magformers – Dinosaur set 65 pièces

💛💛💛💛💛💛

3 ans +

Créez dix dinosaures différents avec les pièces en plastique aimantées de Magformers.