• 54 cartes Objectif
  • 24 billes en plastique
  • 12 tubes en plastique
  • 1 règle
Dr. Eureka
Blue Orange

NOTE GLOBALE

❤️❤️❤️❤️❤️

ÂGE CONSEILLÉ

6 ans +

COMPÉTENCES

Motricité-Réflexion--

PRIX MOYEN

25 - 30 €

NBRE DE JOUEUR(S)

2 - 4

TAGS

Jeu de société | Sans pile
  • Très joli jeu
  • Souci du détail
  • Solide
  • Amusant
  • Pour enfants et adultes
  • Jeu de vitesse
  • 1 variante
  • Développe la réflexion
  • Développe la planification
  • Développe l’anticipation
  • Développe l’analyse visuelle
  • Développe l’inhibition
  • Développe la motricité fine
  • Développe la coordination
  • Stimule les compétences sociales
  • Requiert de la concentration
  • Boite pratique
  • Règle multilingue

Description

Dr. Eureka est un jeu de société qui combine vitesse, agilité et réflexion.

Histoire : Dr. Eureka est un chimiste un peu désorganisé. Il a besoin de l'aide des joueurs pour réaliser ses expériences.

Objectif : Être le premier à transvaser ses billes dans les éprouvettes, de manière à reproduire la combinaison indiquée par une carte.

Préparation : Les cartes Objectif sont mélangées et empilées faces cachées. Chaque joueur prend 3 tubes et les pose côte à côte face à lui. Dans le premier tube, il glisse 2 billes violettes, dans le second, 2 billes rouges et dans le dernier, 2 billes vertes.

Comment jouer ? La première carte Objectif est retournée sur la table. Les joueurs doivent reproduire le plus vite possible la combinaison qui figure sur cette carte. Pour ce faire, ils doivent transvaser les billes d'une éprouvette à l'autre, sans les toucher avec les doigts et sans les faire tomber. Pour réaliser la combinaison, ils peuvent mettre les tubes à l'endroit, à l'envers, et même changer leur place.

Le premier à avoir reproduit la combinaison crie « Eurêka ! », remporte la carte Objectif et gagne 1 point. Les billes restent où elles sont et le jeu reprend avec une autre carte Objectif. Le premier joueur qui comptabilise 5 points gagne la partie.

ANALYSE

Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’esthétique du jeu a été soigneusement élaborée ! Ici rien n’est laissé au hasard. La boite est un petit bijou : surfant sur le thème du savant fou, l’illustration nous présente un scientifique aux cheveux longs et grisonnants, un peu perdu devant ses tubes à essai. Dans son dos, deux assistants s’agitent frénétiquement et tentent de maîtriser le contenu de leurs éprouvettes. Voilà donc une illustration comique et dynamique ! Comme si ça ne suffisait pas, la boite est percée de deux larges ouvertures (en forme d’éprouvette) qui permettent d’observer le matériel : l’invitation au jeu est irrésistible.

Le matériel en lui-même est vraiment très sympa ! Les éprouvettes sont plus vraies que nature et les billes joliment colorées. Les cartes Objectif ne sont pas en reste : chacune présente une combinaison sur fond de tableau noir. Certains détails varient d’une carte à l’autre, ici on trouve des inscriptions au tableau et là des craies blanches… Ces petits ornements n’étaient pas nécessaires, mais témoignent d’un véritable souci du détail. Souci qu’on retrouve par ailleurs dans le livret de règles, coloré et joliment illustré. Bravo donc pour la recherche consacrée à l’esthétique de ce Dr. Eureka !

La solidité est également impeccable : les tubes d’une seule pièce ne se démembrent pas en cours de jeu, les billes sont incassables et les cartes légèrement plastifiées résistent à une utilisation normale.

Dr. Eureka nous amuse pendant le jeu et même avant !

Comme on l’a dit, le thème, la mise en scène rigolote, le personnage du savant qui perd la boule, les illustrations et le matériel donnent directement envie d’y jouer.

Quand la partie commence, c’est d’abord la dimension de vitesse qui plait et qui stimule. Être rapide et réfléchi, faire la course avec agilité, aller plus vite que l’adversaire, mais veiller à ne pas faire tomber ses billes, c’est tout un challenge ! On est sous pression, on accélère le rythme, on pense avoir terminé… Et on constate que la combinaison produite est fausse ! À condition de ne pas jouer contre un mauvais perdant, l'ambiance est vraiment palpitante !

Tant que nous y sommes, précisons que cette dimension de vitesse peut être atténuée pour les joueurs qui ne souhaitent pas s’y frotter (et s’y piquer) ! Le jeu propose en effet une variante où les adversaires doivent annoncer le nombre de manipulations nécessaires pour réaliser la combinaison. Il s’agit donc plutôt de réfléchir d’abord et d’agir ensuite, posément.

La « composante hasard » ajoute du piment à cette affaire déjà bien corsée ! Quand on tire une carte Objectif et qu’on se lance dans la nouvelle combinaison, nos billes sont placées d’une manière qui ne dépend pas de notre volonté (mais bien des manipulations précédentes). On ne peut pas savoir d’avance si le positionnement des billes fera ou non nos affaires… Parfois une manipulation suffira pour nous faire gagner la carte, mais souvent tout doit être modifié !

Sous des airs de simplicité, voilà un jeu qui mobilise de nombreuses compétences…

Pour réaliser les combinaisons attendues, le joueur doit faire preuve de réflexion, d’anticipation et de planification. Expliquons-nous : les combinaisons se réalisent rarement en un seul mouvement. Les billes sont empilées dans les éprouvettes et ne peuvent pas en être simplement sorties et déposées dans le tube choisi. Si un joueur a besoin d’une bille qui se trouve au fond de son tube, il devra d'abord libérer un autre dans lequel déposer les billes dont il n'a pas besoin et qui bloquent la bille tant espérée ! Étant donné qu’une éprouvette ne peut contenir que 4 billes, le joueur ne peut pas les y empiler indéfiniment. Il devra donc parfois réaliser des échanges le temps de réorganiser ses compositions.

Les bons chimistes doivent également anticiper leurs manipulations. S’il faut une bille rouge puis une violette, autant ne pas mettre la violette complètement hors d’accès, mais la garder autant que possible à portée de main. Le tout est donc de calculer ses mouvements de sorte à en faire le moins possible et d’être le plus rapide…

Dr. Eureka est bien entendu aussi un jeu d’observation et d’analyse visuelle. Quand une carte Objectif est retournée, la première chose à faire est de l’analyser efficacement et rapidement.

Et puisque les éprouvettes peuvent être retournées, il faut en tenir compte au moment d’analyser les possibilités : une éprouvette qui contient deux billes rouges au-dessus d’une bille verte peut être retournée pour présenter la combinaison inverse (une bille verte au-dessus de deux billes rouges). En cas de besoin, on gagnera donc du temps à retourner son éprouvette plutôt que d’en ressortir les billes pour les y replacer ensuite...

Les joueurs doivent aussi faire preuve d’inhibition : il faut être capable de s’arrêter à temps, maîtriser ses gestes avant d’envoyer ses billes aux quatre coins de la pièce, s’interrompre le temps de réfléchir à la pertinence d’un mouvement.

Naturellement, toute cette histoire de billes et d’éprouvettes à manipuler mobilise et développe la motricité fine, la bonne coordination des mouvements et la concentration.

Enfin, comme dans tout bon jeu de société, les joueurs doivent faire appel à leurs aptitudes sociales de base : jouer à plusieurs, respecter les règles et les adversaires, accepter de gagner et de perdre.

Techniquement, Dr. Eureka est bien pensé. Les joueurs comprennent directement les règles et entrent vite dans le jeu. Jeu qui plait d’ailleurs tant aux enfants qu’aux adultes. Par contre, on veillera à opposer des adversaires de niveau équivalent, pour éviter tout découragement.

Concernant l’aspect pratique, Dr. Eureka ne nécessite pas beaucoup de place, mais bien une surface stable sur laquelle poser les éprouvettes et les billes (on évitera donc la voiture, la moquette du salon et le gazon !). La boite bien compartimentée est grande assez pour contenir tout le matériel et suffisamment petite pour être casée sur une étagère.

Enfin, on apprécie que le fabricant propose la règle du jeu en huit langues différentes, et sur des feuillets indépendants (on garde celui dont on a besoin et on jette les autres. Malin !).

CONCLUSION

Dr. Eureka est un jeu comme on les aime ! Rien n’est laissé au hasard, depuis les illustrations jusqu’aux petites billes en passant par les cartes Objectif et les fameuses éprouvettes… Le matériel a été conçu finement.

Le jeu en lui-même est simple à comprendre, mais mobilise de nombreuses compétences. Pour parvenir à reproduire les combinaisons de billes, le joueur doit faire appel à sa réflexion, son anticipation, son analyse visuelle, et sa maitrise de soi. Et tout cela en tâchant d’être plus rapide que son adversaire puisque c’est aussi un jeu de vitesse. Un jeu bien complet, éducatif et amusant à souhait !

Astuce éducative

Pour éviter d’avoir à rechercher les billes sous la table et derrière les armoires, manipulez les tubes et les billes au-dessus d’un plateau ou d’un plat à bords larges !

Analyses avec les mêmes tags :

Le musée d’Iris

Le musée d’Iris

❤️❤️❤️❤️❤️

6 - 9 ans

Une visite au musée qui devient rapidement un voyage extraordinaire !

Même les princesses pètent

Même les princesses pètent

❤️❤️❤️❤️💔

3 - 6 ans

Un livre pour désacraliser en douceur le stéréotype de la princesse parfaite.

Magformers – Dinosaur set 65 pièces

Magformers – Dinosaur set 65 pièces

💛💛💛💛💛💛

3 ans +

Créez dix dinosaures différents avec les pièces en plastique aimantées de Magformers.